14 juillet 2017

Fournitures de chaque classe pour la rentrée de septembre 2017

Moyenne Section Maternelle

Grande Section Maternelle

CP
CE1

CE2
CM1

CM2




Colère des Parents concernés par les PAI (pétition à signer)




Des questions sont aujourd'hui soulevées par des parents concernés par un choix émanant des élus de l'agglomération du Muretain, au sujet des PAI (Protocole d'Accueil Individualisé) pour toutes les écoles de l'agglomération Muretaine. 

Explications :

"Suite à la décision des élus de l’agglo disant qu’à partir du 1er septembre 2017,les familles dont l’enfant bénéficie d’un PAI (Protocole d’Accueil Individualisé (environ 300 enfants)«fourniront un panier repas et devront payer des frais d'entretien et de fonctionnement induit par ce nouveau dispositif» un collectif informel intitulé «Collectif des Parents d’Elèves du Muretain» (CPEM :
cpem31600@gmail.com) composé de plusieurs associations de parents d’élèves dont APEE Eaunes, APEM Mermoz Muret, ARPEF Frouzins, ASPAREL, St Lys,Délégués des Parents de Roquettes, DPE Élémentaire maternelle, Labastidette,FCPE Eaunes, FCPE Labarthe/Lèze,FCPE Seysses, RPE
Élémentaire Seysses» a été crée pour dénoncer une discrimination vis-à-vis de ces enfants.

Elles expriment leur «fort mécontentement» dans un courrier adressé aux élus du Muretain Agglo, notamment M.le Président André Mandement et M.le Vice-président en charge de la restauration Serge Deuilhé pour dénoncer une décision inacceptable.
En effet ces familles ne bénéficieront donc plus du bas tarif des repas induits par la mutualisation des coûts de repas servis par la restauration collective et seront en plus pénalisés par les frais supplémentaires. Le matériel des cantines n’est il pas déjà financé par les impôts locaux ?

Une stratégie budgétaire ?

A raison de «11000 repas» chaque jour sur 26 communes (Muretain Agglo),cette disposition représenterait une économie pour la Collectivité, et ce au détriment des familles ?


Plus grave,les valeurs de la République seraient-elles mises à mal ?

«Cette décision est inacceptable,discriminatoire,et va totalement à l'encontre du principe d'inclusion sociale» s'exclament les parents d'élèves. Ils s'interrogent sur la capacité de la Collectivité à «s’adapter et à fournir une repas spécifique pourtant prévu dans les textes d’un PAI» ? Ils dénoncent aussi une absence de «dialogue social» qui n'offrent pas des «rapports sociaux sereins et apaisés».
Les parents d'élèves n'ont pas été consultés» déplorent-ils.

Ce choix politique ne discrimine-t-il pas ces enfants en situation de handicap (même remarque sur l’allergie et l'intolérance) ?

Côté juridique et éthique,la «compensation des conséquences du handicap» (Loi du 11 février 20O5) est-elle bafouée ? Le dossier est loin d'être clos.

Le collectif demande «un rendez-vous» pour que «soient respectés les principes d’égalité et de fraternité de notre République»."

Une pétition est en ligne :
http://www.mesopinions.com/petition/enfants/suppression-paniers-repas-obligatoires-frais-associes/31698

Article sur la Dépêche :
http://www.ladepeche.fr/article/2017/07/22/2616375-restauration-scolaire-ca-coince-sur-les-repas-speciaux.html

22 juin 2017

Sortie à la Ferme de Paillac





Mardi 13 juin 2017, les enfants de petite section de maternelle se sont rendus bien encadrés par les enseignantes, les atsems et certains parents ou grands-parents à la ferme de Paillac. Environ une demie heure de car pour arriver à la ferme. 



A notre arrivée, les enfants se sont d'abord rafraîchis avec un verre d'eau et ont pris une légère collation pour se donner des forces pour la visite.  

Les groupes d'enfants étaient répartis de façon à ce que les classes soient déstructurées pour la journée, une façon de se familiariser avec tous les  enfants et enseignants des autres classes. 








Plusieurs animatrices ont pris un groupe pour entreprendre la visite de la ferme.



Les enfants ont pu découvrir là où vivaient les poules et les coqs, là où les poules pondaient leurs œufs (le pondoir) et également là où elles pouvaient manger et boire. L'animatrice expliquait tout pour que chaque enfant puisse comprendre la vie à la ferme. Les enfants, curieux posaient beaucoup de questions. Certains, plus aventuriers avaient dans l'idée de courir après les volatiles pour les prendre dans leurs bras, mais les poules couraient plus vite !


L'animatrice permettait aux enfants de donner de quoi donner à manger aux animaux à tour de rôle. Cela les amusait beaucoup, et certains refaisaient la queue pour recommencer, mais une fois, c'est une fois ! Il ne faut pas que les animaux mangent trop quand même !









Ensuite, ils sont allés dire bonjour aux lapins. Là encore, ils ont pu donner à manger et l'animatrice a même permis à un lapin de sortir de la cage afin que les enfants puissent le voir de plus près et le caresser. 

Quand elle porte le lapin pour le poser au milieu du groupe d'enfants agenouillés par terre, il se tortille dans tous les sens ! 






Le lapin n'est pas trop rassuré mais une fois au sol, il renifle les petites mains qui veulent encore le nourrir avec la paille qui traîne partout et il se laisse caresser de bonne grâce ! Il fait même le beau, c'est pour dire !






Puis c'est au tour des canards d'être visités. Ils sont accompagnés d'un petit marcassin qui joue à cache-cache !



























C'est au tour des oies ! On dirait des canards mais version XXL !! Certaines mamans n'étaient guère rassurées !! Auraient-elles goûté de leurs pincements pour s'en être approchées de trop près ?? ^^








Quoiqu'il en soit, la règle du jour était de ne pas toucher aux grillages afin d'éviter de se faire mal avec des animaux qui peuvent mordre ou pincer, mais également pour éviter les ronces et autres orties qui sévissent à la campagne. 




 
Dans un enclos, se trouvait un mouton qui nous regardait passer sans surprise. Il doit en voir passer des écoliers !

Et dans la bergerie juste à côté, il y avait trois animaux qui fournissent de la laine... Moutons et brebis !











Mais il y avait également trois chèvres !

Tous se sont laissés caressés et donnés à manger par les petites mains qui en redemandaient.












Mais c'est une fois chacun, pas plus,
On l'a déjà dit !












Les enfants ont pu aussi voir dans leur élément Peppa et Georges Pig !!!!! 
Oui oui, les stars aux groins tout roses vues à la télévision ! 

D'après ce que nous a dit l'animatrice, les cochons sont les animaux les plus propres de la ferme !
Eh oui, leur maison est la seule qui soit réellement propre car ils font leurs besoins dehors et loin de là où ils dorment, contrairement aux chèvres, aux moutons et à tous les autres qui mangent, dorment et font leurs besoins au même endroit ! 

C'est une information capitale qui permet de redorer quelque peu l'image des cochons qui ne méritent pas d'être considérés comme des animaux sales ! D'ailleurs, s'ils ont de la boue sur eux, c'est justement pour se protéger du soleil et des insectes, comme quoi, il y en a là-dedans !


Nous avons pu découvrir trois belles ânesses, la maman et ses deux filles qui se sont laissées approchées et caressées. Elles étaient sympathiques et particulièrement affectueuses avec l'animatrice qu'elles connaissaient bien,  mais aussi très impressionnantes pour les tout-petits de par leurs grandes tailles. 

Surtout qu'il fallait faire très attention de ne pas se trouver au niveau de leurs postérieurs sous peine de recevoir de violents coups de pattes arrière ! Nous avons été très vigilants ! 

A la fin de la visite, les enfants n'avaient qu'une envie, c'était de reprendre leurs sacs pour pique niquer dans l'herbe. Les animatrices de la ferme ont mis à notre disposition, plein de couvertures et autres plaids afin que tout le monde puisse s'installer en petits groupes afin de se restaurer. 

C'est aux alentours de 15h que nous sommes repartis après avoir bien jouer dans l'herbe pour la plupart et s'être un peu reposés à l'ombre pour certains. 
Nous sommes rentrés sans encombre vers 15h30 à l'école. 
Quelques enfants en ont profité pour faire une petite sieste réparatrice dans le car ! 




15 juin 2017

Sortie à La Franqui




7h30 : départ de Muret en car, les enfants sont contents et excités ! 

C'est parti pour 2h30 de route. 
Le trajet se passe sans soucis, nous arrivons à la Franqui vers 10h. 
Les enfants goûtent et passent aux toilettes. 






10h30 première activité : la classe de Christine ira à la pêche aux poissons et nous, nous sommes allés faire un concours de château de sable.... c'était génial! pour certains c'était une grande première de découvrir la mer, ils étaient beaux a voir!! 









12h30 : retour au Coussoules, ce lieu est bien sympathique ! nous avons mangé, pipi, et c'était reparti pour l'activité de l’après-midi. pas le temps de se poser, il fait très chaud. 




14h: départ pour l'activité de l’après-midi. pour nous ce sera activité pêche ! 
Les enfants sont ravis rien qu'à l'idée !! 


Jessica notre gentille animatrice nous montre quelques poissons qu'elle a péché avant de commencer! elle nous donne une épuisette par groupe de deux et c'est parti, à nous de trouver des poissons, crabes.... il y avait même des méduses !!!! 










Dans mon groupe les 3 filles avaient peur... donc on a pas pu faire grand chose, les enfants ont surtout attrapés des crabes !

On a mis en commun tous ceux que l'on avait attrapés de manière a pouvoir les observer avant de les relâcher dans le lac. 







Retour au centre bien mérité, cet après-midi était top les enfants étaient ravis ! 

17h: départ de la Franqui.... long retour.... arrivé a 19h20... les enfants ont dormis dans le bus.... et certains adultes aussi ;) 








Article et photos de Soraya maman de Tau.

5 juin 2017

Sortie Parc préhistorique




Le lundi 22 mai, avec la classe de Ce1/Ce2 et la classe de Ce2, nous sommes partis à la découverte des Cro-Magnons. Après plus d'une heure de route et de nombreux « Quand est-ce qu'on arrive ? », « A quelle heure on arrive ? », « C'est bientôt fini ? », nous sommes finalement arrivés au Parc de la préhistoire à Tarascon sur Ariège.












Le temps de s'organiser et de déposer les sacs dans l'aire de pique nique, et nous avons commencé les ateliers :

Pendant l'atelier « chasse », nous avons appris à lancer des sagaies à l'aide d'un propulseur.

L'atelier « outil et feu » nous a fait découvrir la taille des silex et la manière d'allumer un feu à l'aide d'un silex, d'une pyrite et d'amadou...


L'atelier « archéologie » a mis à l'épreuve nos compétences de chercheurs ; nous avons reconstituer les conditions de vie d'un campement préhistorique grâce aux différents indices retrouvés : les outils, les pollens, les squelettes d'animaux, l'emplacement des foyer, etc...







Lors de l'atelier « art pariétal », nous avons étudié les différents motifs dessinés dans les grottes, ainsi que les matériaux utilisés pour créer de la couleur. Ensuite, les enfants se sont transformés en artistes de la préhistoire...

Nous avons également pu visiter la reconstitution d'un campement, en entrant dans les tentes en peaux d'animaux.




La visite du musée a enfin été l'occasion pour les enfants de faire la course contre le lion des cavernes et de voir de grand animaux comme le mégacéros ou le bison des steppes.

La journée a été très agréable et très instructive. Les enfants ont pris plaisir à poser plein de questions et à expérimenter les différentes techniques préhistoriques.